Yellowstone National Park 1

Nous avons repassé la frontière des USA pour une des dernières grandes étapes de notre voyage : Yellowstone National Park. Ce parc est issu d’une explosion volcanique surdimensionnée il y a 640 000 ans. Il est situé au-dessus d’immenses poches de magma très proches de la croute terrestre. Tout cette histoire est responsable d’une multitude de phénomènes naturels uniques au monde. 

Juste après la frontière, nous nous sommes d’abord arrêtés à Glacier National Park. La route principale du parc étant partiellement fermée, nous n’avons pu faire qu’un tout petit arrêt à l’ouest, le long du Lac Macdonald. Après Banff et Jasper, il nous parait un peu fade mais ça reste un très beau paysage.

Après 600km et un orage de grêle pendant la nuit, nous arrivons à l’entrée Nord du parc de Yellowstone. Il est 9h, un jeudi et il y a déjà la queue à l’entrée, ça donne une idée de la popularité du parc. Une antilope allongée au bord de la route, regarde la farandole de véhicules passer.

Nous commençons par Mammoth Hot Springs Terrace. C’est un flanc de colline rocheuse qui est dissoute petit à petit par l’eau chaude et acide qui sort du sol. Du souffre s’échappe aussi des poches de magmas souterraines ce qui donne un fumet d’œuf pourri à la zone assez peu appétissant. 

Canary Spring

Les couleurs orange/marron sont dues à des bactéries qui adorent vivre au chaud au bord des sources d’eau.

Nous continuons la route vers l’est du parc et le grand canyon de la rivière Yellowstone. En arrivant au premier point de vue, on comprend pourquoi les indiens ont nommé le parc « pierre jaune ». La roche est une véritable peinture.

Sur la rive nord du canyon, nous descendons sur le Brink of Lower Falls Trail pour admirer les chutes de la rivière Yellowstone. Ça descend à pic sur 1 km (et donc remonte de la même façon) mais ça vaut vraiment le coup. Les chutes sont puissantes et la vue sur le canyon magnifique.

Nous continuons sur de multiples point de vues le long de la rive Nord.

Ensuite, nous partons explorer la rive Sud. Pas de chance, la passerelle qui permet d’observer les chutes de ce coté est encore fermée à cause de la neige. Nous passons quand même à Artist Point qui donne une jolie vue éloignée des chutes.

En fin d’après midi, nous arrivons à Sulfur caldron (chaudron de souffre) et Mud Volcano (volcan de boue). La première est une des sources les plus acides du parc qui libère des quantités énormes de souffre. Notre système olfactif n’en demandaient pas autant …

Le second (comme son nom l’indique) est un ancien volcan qui projetait de la boue un peu partout autour. Il est maintenant endormi mais il reste des énormes sources de boue qui bouillonnent.

Il y a aussi la bouche du Dragon. C’est une grotte remplie d’eau d’où s’échappe des vapeurs de souffre. En sortant de terre le gaz explose dans la grotte et les bruits associés à la vapeur font penser qu’un dragon loge au fond.

Une fois nos narines saturées d’oeufs pourris, nous rejoignons le lac Yellowstone et notre camping Bridge Bay. Nous avons une très jolie vue sur le lac et les montagnes. Un bison a aussi pris ses quartiers au milieu des emplacements.

Le parc étant tellement grand, nous continuerons notre exploration dans un autre article.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close