Vancouver

Après San Francisco, nous avons repris la route 1, le long du pacifique, que nous avions empruntée depuis Los Angeles. 

Nous avons traversé sur 3 jours le nord de la Californie, l’Oregon ainsi que le Washington pour arriver à la frontière canadienne (1300 km quand même). La route était magnifique et nous avons eu de superbes spots pour dormir la nuit.

Tolowa Dunes States Park (Californie)
Tolowa Dunes States Park (Californie)
Cape Foulwind (Oregon)
Cape Foulwind (Oregon)

Une fois la frontière passée, nous arrivons en Colombie-Britannique, une nouvelle province pour nous. Vancouver est seulement à 1 heure de la frontière. 

Nous avons prévu de rester 2 jours sur place. Nous commençons par le marché de l’île de Granville juste au sud du centre-ville. En vérité, ce n’est pas une île mais plutôt une presqu’île sur un bras de la baie qui entoure Vancouver.

La vue sur le centre-ville est très jolie avec les ponts et les petits bateaux-bus qui naviguent.

Le marché, lui, regorge de petites cabanes où de petits restaurants proposent des spécialités en tout genre. Nous avons porté notre choix sur un Fish’n’Chips qui se marie bien avec le lieu (pour le coup c’était du cabillaud).

Une fois rassasiés, nous partons vers Kitsilano, quartier résidentiel en dehors du centre-ville. Toutes les rues sont boisées et c’est très agréable de s’y balader. 

Nous passons aussi par le campus de l’Université de Colombie Britannique. Nous doutons que ses étudiants puissent se plaindre du cadre pour étudier. Le campus est entouré par l’eau de la baie et s’étend sur des kilomètres.

Le lendemain, nous attaquons avec le centre-ville de Vancouver et le quartier Gastown. Les immeubles sont en briques rouges et le tout donne un aspect très vintage. 

Nous passons devant l’horloge à vapeur qui existe depuis 1977. Tout le mécanisme est entièrement alimenté par l’eau.

Nous passons sur les quais d’embarquement des immenses paquebots de croisière et le Canada Place. Ses 5 voiles blanches accueillent les nouveaux arrivants par la mer.

Nous partons ensuite vers le parc Stanley, un immense parc à l’ouest de la ville. Nous marchons le long du Seawall pour admirer la skyline de Vancouver ainsi que le Lion Bridge.

Lion Bridge

Le soir, nous sommes retournés vers Gastown pour tester les bières locales et manger un bout. Nous avons ensuite retrouvé Grandville Island pour y admirer le coucher de soleil.

Vancouver est vraiment une ville paisible où nous nous serions bien vu habiter. Malheureusement, il nous faudra quand même rentrer à Montréal car notre mini-fauve nous y attends toujours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close