Yosemite National Park

Une des raisons pour laquelle nous avons commencé à parler d’un road trip fut celle ci : Yosemite. Ce parc, en plus d’être magnifique, est un peu la Mecque des grimpeurs. Nous avons regardé un paquet de documentaires (Valley Uprising ou The Dawn Wall en autre) sur l’évolution de l’escalade dans le parc et nous étions obligés de le voir en vrai !

A la base, nous devions arriver le dimanche après-midi sur place mais une tempête de neige prévue pour la nuit nous a fait rester à Merced à l’ouest du parc. Le lundi matin, nous sommes vite partis en direction de Yosemite Valley.

La route 140 par laquelle nous arrivons est déjà magnifique. Nous longeons la rivière Merced tout du long.

Et enfin : (musique dramatique en fond)

Une des premières choses que nous voyons en rentrant dans le parc c’est : El Capitan. Une des deux falaises les plus connues du parc d’une hauteur de 900 mètres. Alex Honnold, un grimpeur célèbre, a gravi ce mur en solo sans corde ni équipement il y a peu de temps (le film Free Solo relate l’exploit pour ceux que cela intéresse).

Le soleil n’étant pas prévu pour très longtemps, nous montons directement à Tunnel View, une des vues les plus belles de la Valley. C’est ici que nous prenons une claque visuelle. Nous avons tant de fois imaginé cette vallée que nous avons du mal à réaliser que nous y sommes enfin.

El Capitan à gauche et Half Dome au fond au centre
2 personnes très heureuses même si on ne le voit pas

Une fois nos yeux rassasiés, nous descendons un peu vers la Bridalveil Fall (les chutes du Voile de la Mariée) que l’on peut apercevoir sur la photo du dessus, juste à droite.

Nous sommes au moment de la fonte des neiges, la chute est très puissante. Autant nous n’étions pas descendus sur l’eau pour les chutes du Niagara, autant nous pouvons ressentir le même effet en bas de cette chute.

Nous enchainons avec une deuxième chute très connue du parc : Yosemite Falls. C’est, en fait, deux chutes d’eau qui s’enchainent : l’Upper Fall et la Lower Fall. Le temps commençant à se gâter, nous sommes seulement allés au pied de la Lower. Une randonnée de 2-3h permet de voir l’Upper d’un peu plus près mais ça sera pour une prochaine fois.

L’Upper en haut et la Lower en bas
Upper Fall
Lower Fall

En fin d’après midi, nous rejoignons notre camping Upper Pines à l’intérieur du parc, au pied de Half Dome. Half Dome c’est la deuxième falaise la plus réputée du parc. Elle mesure plus de 1 440 mètres de haut. Son nom vient du fait qu’il ressemble à un dôme qui aurait été coupé en deux au milieu.

Manger et dormir au pied du Half Dome, c’est un petit rêve qui devient réalité. Il faut néanmoins se méfier des ours qui sont très présents dans le parc. Toute notre nourriture doit être stockée dans des boites en métal pour éviter qu’un ours trop gourmand ne tente de rentrer dans la voiture.

Le lendemain, le soleil n’est plus vraiment au rendez-vous. Malgré tout, les nuages bas créent une ambiance particulière dans le parc. L’avantage, aussi, c’est qu’il y a beaucoup moins de monde.

Du à la neige encore bien présente dans la Valley, la plupart des randonnées que nous aurions aimé faire sont fermées. Le Four-Miles Trail qui permet d’accéder à Glacier point ainsi que le chemin qui monte au Half Dome sont inaccessibles. Nous reviendrons en septembre, un jour, pour faire ces randos !

Nous revenons donc un peu vers El capitan avant de descendre dans le sud du parc. La prairie au pied de la falaise prends une atmosphère mystique avec le brouillard.

El Capitan

Nous repassons aussi par Tunnel View. Les nuages se prêtent bien au noir et blanc.

Nous continuons vers Mariposa Grove pour aller voir les séquoias au sud du parc.

Le neige nous surprends lorsque nous arrivons à Mariposa. Cela rends la balade sous les séquoias géants encore plus mystique.

Les racines d’un géant tombé à terre.

Les arbres ne sont pas aussi imposants qu’à Séquoia Park mais il y a quand même de beaux spécimens comme le Grizzly Giant avec ses 63 mètres de haut et 28 mètres de diamètre.

Nous croisons aussi une famille de cerfs mulets qui profitent de la pluie sur les feuilles sans se soucier des visiteurs.

Notre séjour a été un peu plus court que prévu du au temps mais nous reviendrons un jour en été pour vraiment explorer le parc au maximum ! Nous sommes quand même ravis d’avoir eu la chance de venir jusqu’ici.

2 réflexions sur « Yosemite National Park »

  1. Je suis partant pour la visite du parc en été!!! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close