Los Angeles

Au revoir les grandes étendues de roches ou d’arbres et bonjour la civilisation ! Nous avons passé 3 jours dans la cité des Anges à nous balader.

La ville et ses agglomérations sont immenses. Los Angeles se découvre principalement en voiture. Le réseau de transport en communs ne permet pas de visiter tout les endroits à voir et à faire de manière pratique.

Le premier jour nous sommes directement allés au bord de la plage vers Santa Monica et Venice Beach. C’est la première fois que nous voyons l’océan Pacifique (plus que 3 océans à voir !).

Il fait chaud, il y a des palmiers tout autour, les gens déambulent en vélo ou en roller en maillot de bain, pas de doutes nous sommes dans la bonne ville !

Nous avançons jusqu’à la jetée de Santa Monica où se trouve une fête foraine avec grande roue et montagnes russes.

Nous marchons ensuite le long de la plage jusqu’a Venice Beach. L’ambiance est tout à fait différente. Autant Santa Monica est très tranquille autant Venice est un capharnaüm complet. Il y a beaucoup de monde, de la musique de partout et des commerces en tout genre des deux cotés de la promenade.

Nous en profitons pour regarder les joueurs de basket sur les terrains en bord de plage, nous sommes en plein dans les clichés ! Nous remarquons aussi le nombre assez élevé de personnes sans abris le long des rues. Des campements de fortunes et des tentes se profilent tout du long.

Nous nous baladons aussi le long des canaux de Venice Beach, où nous retrouvons un ami de Guillaume qui habite à Los Angeles depuis quelques mois. En quelques mètres, nous changeons complètement d’ambiance. Tout est calme et nous parcourons les chemins qui longent l’eau et les terrasses de particuliers qui profitent de la fin d’après midi sur leur transat. C’est très mignon comme endroit.

Le gros problème à L.A pour nous c’est le soir. La ville a interdit le fait de dormir dans sa voiture du au nombre élevé de personnes qui vivent dans la leur. Les logements type hôtel ou Airbnb coutent environ 100$ la nuit … un poil trop élevé pour notre budget, nous allons devoir la jouer discret. Le premier soir, nous trouvons une place dans les rues de Santa Monica, pas très loin d’un parc. Nous nous mettons en mode « Low profile », c’est à dire sans lumières, sans isolation sur les vitres et sans téléphones une fois dans la voiture. Heureusement pour nous, personne ne nous a remarqué ou du moins pas les forces de l’ordre.

Le lendemain, nous partons pour Beverly Hills, le quartier des villas. Il n’y a pas vraiment de photos à partager mais c’était drôle de compter le nombre de voiture de luxe dans chaque allées.

Ensuite, Hollywood ! Forcement, nous ne pouvions pas passer à Los Angeles sans passer par le fameux signe sur la colline.

Après avoir déposé Raccoon au garage pour un changement de freins, nous partons nous balader sur Hollywood Boulevard. C’est la rue aux fameuses étoiles aux noms de stars. C’est très touristique et avec tout le monde qui regarde le trottoir, c’est carambolage assuré. Nous voyons aussi quelques personnage célèbres comme Dark Vador, Spiderman ou Superman qui déambulent.

Le soir, nous repartons vers la plage d’Hermosa pour admirer le coucher de soleil.

Après avoir survécu à une nouvelle nuit sans nous faire arrêter nous nous baladons au bord de l’océan à coté de Long Beach. Nous oublions un peu la ville au milieu des falaises et des pélicans.

Nous traversons ensuite la ville du sud au nord pour rejoindre le Griffith Park et son observatoire. Ne voulant pas payer le parking à 8$ de dollars de l’heure, nous garons le van en bas du parc et nous randonnons un peu pour accéder à l’observatoire. La vue est un peu obstruée par les nuages de pollution mais ça vaut quand même la peine. Nous pouvons voir toute la ville.

Nous profitons des expositions publiques sur les planètes dans l’observatoire ainsi qu’une séance sur l’univers dans le planétarium. A part le planétarium tout est gratuit et ouvert à tous. C’est super d’avoir accès à autant d’informations sur notre univers aussi facilement. Malheureusement, ce n’est pas avec la pollution lumineuse de la cité que nous pourrons apercevoir quelques étoiles que ce soit.

Le dernier jour, nous partons vers Malibu (la fameuse série a été en fait tournée à Venice Beach). C’est une petite déception, les plages ne sont pas très jolies et il y a très peu de choses à voir.

Cela fait officiellement un mois que nous sommes partis de Montréal. Nous avons déjà vu tellement de choses mais il nous en reste encore beaucoup à découvrir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close